Gérard Titus-Carmel

23 mai – 5 juin 2016
Artiste invité​

  « J’ai toujours cette même troublante impression de joindre le geste à la parole au centre inscrutable du livre, un peu comme apparier au-dessus du temps ma main et la voix amie. Autant dire : peindre à l’unisson, écrire à deux voix ».

In, Au vif de la peinture, à l’ombre des mots, Gérard Titus-Carmel, Ed. L’Atelier Contemporain, 2016

 

Tc

Peintre, graveur, poète et essayiste français, il a illustré bon nombre d’ouvrages de poètes et d’écrivains et a lui-même publié, à ce jour, une trentaine de livres, essais sur l’art et recueils de poésie. Gérard Titus-Carmel a participé à plus de quatre cent cinquante expositions collectives et près de deux cent expositions personnelles lui ont été consacrées à travers le monde, où son œuvre est présente dans une centaine de musées et de collections publiques. En résidence à l’Abbaye royale de Saint-Riquier, pour le montage de l’exposition « Peindre, écrire », qui a lieu du 5 juin au 23 décembre 2016.

A l’occasion de cette exposition, ont paru trois ouvrages autour du travail de Gérard Titus-Carmel : Au Vif de la Peinture, à l’ombre des mots, L’Atelier Contemporain (2016), Diurnales, aux éditions TohuBohu et Abbaye royale de Saint-Riquier (2016) et Lointains, Poésie, aux éditions Champ Vallon (2016).