Les Heures sonnées

Chaque jour à 10 h , 11 h , 12 h , 14 h , 15 h et 23 h
Abbatiale
Entrée libre

 

Les Heures sonnées nous font revivre le rythme de la vie monastique. Annoncées dans la ville par une volée de cloches, sept fois par jour, entre le lever et le coucher du soleil, elles voyaient les moines se rassembler dans le choeur de l’Abbatiale pour chanter.
Réitérant cette pratique, les festivaliers sont invités, un quart d’heure durant toutes les heures, autour des Chantres et des Grandes Orgues.

   
       
 

Le chant des psaumes alterne avec les commentaires de l’orgue. Comme aux XVIIe et XVIIIe siècles, l’intervention de l’instrument se substitue à certaines phrases (versets) du psaume, suivant le principe de l’antiphonie (une voix répond à une autre voix).

   
       
 

François Saint-Yves improvise. Dans la spontanéité du commentaire sonore, il répond à la psalmodie des Chantres de Notre-Dame ; des voix d’hommes qui sonten intime symbiose avec un édifice conçu pour elles. Les magnifiques timbres des Grandes Orgues historiques
(construites en 1732) ricochent sur les piliers et les voûtes de l’édifice, inondant cet espace lumineux des éphémères mélodies qui jaillissent sous les doigts de l’organiste.

   
       
 

Chaque jour, à l’issue du concert, l’éclairage imaginé par Jacques Rouveyrollis ajoute à la magie du lieu.

   


Heures sonnees