Collège

Visite guidée Anima/Animal :

Les collégiens étudient notamment la place de l’animal dans l’art contemporain et dans l’histoire de l’art, abordent le thème de la métamorphose dans les arts plastiques et se penchent sur des sujets présents au programme des cours d’arts plastiques comme le travail sur l’imaginaire et sa relation au réel, ou d’histoire de l’art, comme la thématique « arts, corps et expressions ».

Cliquez ici pour retrouver l’ensemble des thématiques transversales et liens avec les programmes. 

Visites-ateliers Anima/Animal :

Les collégiens doivent faire preuve d’imagination pour inventer, à partir d’un reptile, d’un volatile et d’un mammifère, une chimère. On leur propose également, à partir de matériaux de récupération, de représenter un animal en 3D.

 

Ateliers proposés

« Les taches des animaux envahissent mon décor »

Sur un format A4, des lignes décrivent les contours d’une pièce. En son centre, la silhouette d’un animal célèbre pour la curiosité de sa robe (zèbre, jaguar, tigre, …) se détache. Les jeunes doivent alors planter le décor. Où se trouve l’animal ?

Une contrainte subsiste cependant : les motifs disparus de la peau de l’animal devront réapparaître dans le décor et être associés à d’autres motifs. La réalisation en noir et blanc nécessitera le recours, au choix, à l’encre, au crayon de bois, au fusain. L’animal, quant à lui, ne deviendra plus qu’une ombre.

« A trois, ils fusionnent »

Sur le principe des Monstrueux Monstres acidulés de Michel Jaffrennou générés par le cube de
Jean-Pierre Balpe, les jeunes devront inventer une chimère à partir d’un volatile, d’un reptile et d’un mammifère. Imagination, déformation permettront de tisser des liens entre ces espèces…

« Nos insectes sous tous les angles »  ou les insectes fourmillent…

Si les chiens bleus de Saqqarah font l’objet, dans l’exposition, d’une étude d’Henri Cueco, dans cet atelier, les jeunes  s’intéresseront tout comme Daniel Nadaud aux insectes. Après avoir choisi un insecte en particulier, ils devront l’étudier, le représenter sous toutes ses facettes (de profil, de dos, de dessus, de face…). Pour ce faire, ils auront à leur disposition du papier kraft, des pastels, des crayons de bois et de couleur pour créer une colonie grouillante. Composition, dessin, esquisse, imagination, observation, répétition, jeux d’échelle (agrandissement/rétrécissement), de point de vue seront au cœur de cet atelier. Cet atelier pourra être réalisé à deux, trois, voire quatre élèves.

« Mon animal totem bigarré »  

A partir de matériaux de récupération, cartons, tissus, papiers journaux, magazines … et, à l’image des sculptures de Benoit Huot, cet atelier propose de travailler sur la représentation animale en 3D à travers le détournement, l’assemblage, le collage.



Œuvres collectives

Du primaire au lycée

« Abécédaire animalier»

Cet atelier pourra se décliner du primaire au lycée. Si, du primaire au collège, les lettres seront associées à la représentation d’un animal, le principe sera légèrement différent au lycée puisqu’il s’agira d’y associer du texte et de réfléchir sur le graphisme, le choix des typographies et le travail d’écriture (citation, Haïku, poésie…).