SPECTACLE MUSICAL POUR MARIONNETTES,
CHANTEUR ET MUSICIENS


Polichinelle invisible chez le Roi
de Chine
par la clique des Lunaisiens

Chaque jour à 17h
également le vendredi, samedi, dimanche à 15h

• Théâtre les Capétiens

         

Au début du XVIIIe siècle, une vague de « chinoiseries » déferle sur l’Europe. Chacun veut son cabinet, ses magots, ses tentures de soies, ses peintures… à la chinoise. C’est dans ce contexte que se développent les spectacles à thème chinois, aussi bien à la Comédie-Italienne qu’aux Foires Saint-Germain et Saint-Laurent.

Notre pièce est adaptée d’une pièce de Le Sage de 1713 avec des emprunts à Favart (Les Chinois) et à Racot de Grandval (Le Pot de chambre cassé). Vaudevilles, fragments instrumentaux, morceaux jésuites « à la chinoise » constituent le fonds musical de cet opéra-comique pour marionnettes.

Pour le remercier d’un service rendu, le diable transporte Polichinelle en Chine où il va pouvoir devenir invisible. Dans un palais merveilleux, il découvre les mœurs étonnantes de la favorite, désespérée d’avoir perdu son amant musicien, et va tenter de la consoler.

Le spectacle sera précédé tous les jours à 16h30, et également vendredi, samedi, dimanche à 14h30, d’une Conférence en images : Polichinelle et les théâtres de la Foire, par Françoise Rubellin

   

 

   

 

 
Polichinell    

Création

Direction artistique et chant :
Arnaud Marzorati

Mise en scène et marionnettes :
Jean-Philippe Desrousseaux

Conseillère théâtrale :
Françoise Rubellin

Interprètes :

Mélanie Flahaut, Flûtes et basson
Etienne Mangot, Viole
Etienne Galletier, luth


Lumières et scénographie :
François-Xavier Guinnepain

Sculpture des marionnettes :
Petr et Katia Řezač

Réalisation des décors :
Philippe Chanel

 
     

Logo adami