Exposition Manessier : "Le tragique et la lumière"

Exposition Manessier

«…je pense que nous sommes les primitifs d’un langage nouveau qui est un langage aussi souple que celui que les musiciens ont depuis longtemps à leur service…»

C’est à ce Manessier amoureux passionné de la musique de Mozart, de Bach et de Debussy, dont l’esthétique impressionniste lui était à l’origine proche, que le festival a désiré rendre hommage.

C’est aussi celui qui écrivait: «…je sens tellement combien la lumière s’est dégagée de tout espace de figuration pour n’être que son propre langage… » que le tout nouveau Centre Culturel de Rencontre de l’Abbaye de Saint-Riquier a choisi, comme figure emblématique, pour sa première exposition.

La lumière, en effet, est le thème de cette année culturelle de l’Abbaye, dans ce département qui, de façon notoire, la célèbre naturellement par la qualité et la diversité de ses ciels. À ce titre quel peintre en a exploité et restitué, mieux que ne le fit Manessier, les subtilités et la dimension spirituelle ?

Alfred Manessier: Le tragique et la lumière, (1937-1989), exposition réalisée en collaboration avec l’Université de Picardie Jules Verne et dans le cadre des Années Manessier, propose, du 24 juin au 24 septembre 2012, près de trente œuvres de l’artiste, dont des grands formats.

« Comment le tragique, le drame, le politique peuvent-ils faire peinture-geste, couleur et lumière ? » (Marie-Domitille Porcheron), l’argument de cette exposition permettra à tous les festivaliers de découvrir ou de redécouvrir ce très grand artiste qui fut aussi un citoyen résolument impliqué dans les drames de son temps et qui disparut en laissant inachevée l’œuvre à laquelle il travaillait alors, Notre amie la mort selon Mozart.

 

Pour télécharger la revue de presse, cliquez sur le lien ci-dessous.

Expo manessier 1