Partenariat

Apèriage intré l’abbie roéyale éd Saint-Ritché pi chl’Agince pour éch picard

Gramint pu qu’un pèrlage, ch’picard il érprésinte éne tchulture pi des traditions sévreuses, qu’i s’étreum’t su un térritoére lindjuistique lèrgue, qu’i rassanne l’Ainne, él  Nord, l’Oése, ch’Pas-d’calais, l’Sonme, et pi coér échl Hainaut Bèlge. Chl’apériage intré l’abbie roéyale éd Saint-Ritché pi chl’Agince pour éch picard i définit tout ch’qu’i poront foaire insanne à l’intour éd chés écritures, d’chés études lindjuistiques, éd l’art, éd chés lives pi d’l’inseignémint. L’abbie al baillero un liu d’résidinche pour chés tracheus, chés auteurs et pi chés artistes. À l’parfin, un prix d’éch pérlage et pi d’él tchulture picardes i sro prononchè tous lz’ans.

Partenariat avec l'Agence pour le picard

Bien plus qu’une langue, le picard est le symbole d’une culture et de traditions vivaces, s’étendant sur un large territoire linguistique : Aisne, Nord, Oise, Pas-de-Calais et Somme, mais aussi le Hainaut belge. Ce partenariat entre l’Abbaye royale de Saint-Riquier et l’Agence pour le picard fixe le cadre d’une coopération dans les domaines linguistiques, littéraires, artistiques, éditoriaux et pédagogiques. L’Abbaye offrira un lieu de résidence aux chercheurs, écrivains et artistes. Enfin, un prix de la langue et de la culture picardes sera décerné chaque année.