Appel à candidatures 2015 - Programme Odyssée

  • Publiée le 05/11/2014

Résidence d’artistes, écrivains et chercheurs

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, l’ACCR coordonne le programme de résidence Odyssée qui s’adresse à des artistes, des écrivains, des chercheurs, des professionnels de la culture étrangers, qui ne résident pas en France et qui souhaitent développer des projets au sein des Centres Culturels de Rencontre.

Programme d’excellence et d’innovation artistique, Odyssée œuvre depuis 2003 en faveur d’un dialogue interculturel.

Plus de 400 artistes et professionnels de la culture représentant 50 nationalités différentes ont bénéficié à ce jour de ce programme dans des domaines aussi variés que la musique, l’architecture, l’artisanat, les arts plastiques, l’écriture ou encore le cinéma d’animation, la photographie, le journalisme…

 

1/ Une résidence Odyssée à l’Abbaye royale de Saint-Riquier - Baie de Somme

Principes généraux

L’abbaye royale de Saint-Riquier, qui fut un des hauts lieux de la vie intellectuelle dès l’époque carolingienne, a retrouvé sa vocation d’espace dédié aux diverses formes de la création et à la réflexion. Reconvertie en Centre Culturel de Rencontre et aménagée de façon à pouvoir accueillir des activités artistiques et didactiques diverses (expositions, spectacles, lectures, ateliers pluridisciplinaires, colloques, groupes de travail, etc.), elle s’est progressivement dotée d’outils qui en font un lieu et un laboratoire expérimentaux, ainsi qu’un instrument propice à la conduite d’une action culturelle innovante, à la fois de haut niveau et ouverte à tous les publics. Par son ancrage profond dans l’histoire, la culture et le patrimoine de l’Europe, l’Abbaye royale de Saint-Riquier est un symbole, de ce nouvel «humanisme numérique», curieux et innovant, né des écritures plurielles (littéraires, musicales, plastiques, etc.) à l’ère du numérique.

L’abbaye royale de Saint-Riquier, qui fut un des hauts lieux de la vie intellectuelle dès l’époque carolingienne, a retrouvé sa vocation d’espace dédié aux diverses formes de la création et à la réflexion. Reconvertie en Centre Culturel de Rencontre et aménagée de façon à pouvoir accueillir des activités artistiques et didactiques diverses (expositions, spectacles, lectures, ateliers pluridisciplinaires, colloques, groupes de travail, etc.), elle s’est progressivement dotée d’outils qui en font un lieu et un laboratoire expérimentaux, ainsi qu’un instrument propice à la conduite d’une action culturelle innovante, à la fois de haut niveau et ouverte à tous les publics. Par son ancrage profond dans l’histoire, la culture et le patrimoine de l’Europe, l’Abbaye royale de Saint-Riquier est un symbole, de ce nouvel «humanisme numérique», curieux et innovant, né des écritures plurielles (littéraires, musicales, plastiques, etc.) à l’ère du numérique.

La programmation annuelle de l’Abbaye est construite autour d’un thème transversal (en 2012, La Lumière, en 2013 L’Eau, en 2014 L’Europe avant L’Europe, et en 2015 Anima /  Animal…). Tout lien avec le thème actuel est le bienvenue.

Disposant depuis quelques mois de deux appartements et très prochainement d’un troisième, il se propose d’y recevoir, de façon dynamique et conviviale à la fois, des artistes, chercheurs ou écrivains, pour des durées diverses, chacune d’elles consacrée à la conduite d’un projet de création, de recherche ou de réflexion éventuellement interdisciplinaire.

Favorisant tout aussi bien la conduite de travaux d’étude, que les interventions publiques, le lieu se prête parfaitement à la recherche, de par son emplacement en retrait, au calme, dans un environnement propice, mais aussi à toutes sortes de prestations offrant à des auditoires, divers selon la période, de bonnes conditions d’écoute, de contemplation et de concentration.

L’interdisciplinarité, tout comme le recours aux moyens contemporains qu’offrent la numérisation et l’informatisation, est, de surcroît propice à la mise en œuvre du principe des résidences croisées. Un écrivain pourra ainsi, s’il le désire, collaborer avec un peintre, un photographe avec un musicien ou un dramaturge, ou encore un historien avec un archéologue, un auteur avec un acteur, un chorégraphe avec un musicien et ainsi de suite.

D’autre part, la participation des résidents, ou même la prise en compte de leurs suggestions  dans les activités de la vie locale, sera vivement encouragée. Et leur travail personnel sera mis en valeur à travers un programme de rencontres, ateliers, expositions, colloques, lectures, ouvertes au public, ainsi que la recherche de synergies avec des événements déjà programmés.

La présence de potentiels intervenants de haut niveau autorisera la mise en œuvre d’une politique de médiation tournée, à la fois, vers les scolaires, et vers les professionnels ou amateurs des différentes disciplines, à l’échelle du département, de la région et, le cas échéant, à un niveau national ou international, en harmonie avec sa vocation d’accueil et d’ouverture vers l’international.

En résumé, la vocation et le projet de ces résidences est de favoriser la créativité, encourager l’excellence de la recherche et sa transmission auprès de tous les publics, de promouvoir la connexion des arts, des savoirs et des interrogations entre eux. Le souci constant d’adéquation entre les ressources du patrimoine, de la tradition et celles des technologies modernes, notamment celles liées aux écritures numériques, sont au cœur du Programme de Résidences Odyssée et de l’Abbaye royale des écritures à l’ère du numérique.


A/ Le lieu, les conditions d’accueil

Dans un premier temps, deux résidents pourront être accueillis simultanément, chacun disposant, seul ou avec son conjoint, d’un appartement comportant toutes les commodités de la vie quotidienne (l’un de 70m2, comprenant deux chambres et deux salles de bain, l’autre de 30m2 avec une chambre en mezzanine).  Un troisième appartement sera prochainement disponible. Les appartements, fraîchement réhabilités, offrent une très belle vue sur le Parc de l’Abbaye. Un entretien hebdomadaire est assuré.

Les cuisines, sont aménagées et équipées, permettant aux résidents d’être autonome. Des restaurants sont également ouverts à proximité immédiate de l’Abbaye. Un per diem (40 € / jour) peut également être versé par le CCR en complément de la bourse Odyssée.

Chaque résident dispose du soutien et de l’appui de l’équipe permanente du CCR, ainsi que de l’usage des outils bureautiques et informatiques, et de l’aménagement de conditions particulières en fonction de ses besoins et de la spécificité de son activité. De grands espaces permettent, notamment aux plasticiens, de produire dans de bonnes conditions.

S’il ne possède pas le permis de conduire (pour favoriser sa circulation dans les paysages remarquables environnants, ainsi que son accès à la ville la plus proche, Abbeville, située à une douzaine de kilomètres, ou à Amiens, à environ quarante minutes de route), le résident a la possibilité d’utiliser un véhicule du CCR, disponible à cet effet, ou d’être accompagné par un membre de l’équipe.

Des bicyclettes sont également mises à la disposition des Résidents.


B/ Activités, prestations

Le travail solitaire (recherche, création, écriture, etc.) est favorisé par les conditions de vie dans un appartement équipé pour y vivre et  y travailler. L’accès aux outils de bureautique dont dispose le CCR est garanti, ainsi que, le cas échéant, à des « outils » spécifiques qui peuvent être acquis par le CCR, qu’il s’agisse de documents, de livres ou de matériel particulier.

Le résident est, à sa convenance, mis en relation avec toute personne ou institution susceptible de lui être utile pour son travail.Il lui est proposé, s’il le désire,  de programmer ou d’animer rencontre publique ou manifestation en rapport avec sa discipline ou avec ses compétences, voire avec sa propre curiosité (exposition, projection, débat, lecture, formation, exposé ou conférence, atelier, interventions dans des classes, des collectivités, etc.)

Il lui est loisible d’organiser, avec bien entendu le soutien logistique de l’équipe du CCR, d’éventuels  ateliers  (de formation, d’initiation, d’animation), dans les locaux mêmes du CCR ou dans des lieux partenaires.

S’il est auteur ou musicien déjà publié, ses livres ou ses CD peuvent être proposés à la vente à l’Abbaye.

Il peut suggérer la venue, simultanée, d’un résident appartenant à une discipline autre que la sienne (ou complémentaire au sein de la dite discipline), afin de préparer ou programmer une œuvre collective (peintre ou photographe/écrivain par exemple, ou musicien/chorégraphe ou parolier, ou interprète, etc.)

L’appartement étant à son entière disposition durant le temps de son séjour, il peut y accueillir et héberger toute personne.


C/ Notoriété: 

Avoir déjà publié à compte d’éditeur pour un auteur, exposé en galerie ou dans des musées pour un plasticien, eu l’expérience de la confrontation avec le public (sous forme de récital, de concert ou d’enregistrement, diffusé par CD ou tout autre moyen) pour un musicien, s’être produit en public de façon professionnelle pour un comédien, un danseur, un chorégraphe, un metteur en scène, un dramaturge. Être universitaire ou chercheur (littérature, histoire, archéologie, etc.)


D/ Production:

 Proposer un projet (thème de recherche ; exposition ; spectacle ou récital ou concert ;  prestation chorégraphique ; écriture de textes ; enquête liée au milieu ou à la région ; préparation d’un événement culturel, pouvant, le cas échéant, être produit hors les murs, mais, en ce cas, avec mention par le producteur du programme Odyssée et de la résidence au CCR, le cas échéant en coproduction, etc.)


E/ Intervention:

Stipuler les modes d’intervention éventuels souhaités par le résident (lecture, débat, exposé, table ronde thématique, animation en tel ou tel milieu, exposition, spectacle, interprétation musicale, atelier, etc.)


F/ Publication:

 Si la résidence est motivée par le projet d’écrire, composer, ou réaliser une œuvre, s’engager à préciser, lors de la publication de celle-ci ou dans le programme de présentation, qu’elle aura été réalisée durant le séjour en résidence au CCR de  l’Abbaye royale de Saint-Riquier, dans le cadre du programme Odyssée.


G/ Valorisation:

 A l’issue de chaque résidence, le CCR de Saint-Riquier met en ligne une relation d’activités promouvant  le travail produit dans ses lieux. Celui-ci est également diffusé auprès des partenaires institutionnels, des média et des établissements scolaires concernés. La vocation du CCR étant internationale, toute proposition ou suggestion d’ouverture à un partenaire/partenariat étranger est la bienvenue.

 

                                                                                                                            

Identification :                                Abbaye royale de Saint-Riquier  - Baie de Somme

                                                         Centre Culturel de Rencontre
                                                         Place de l’ Église
                                                         80135 Saint-Riquier


Téléphone :                                      03 22 999 625

Contact :                                          Léna Houssin
                                                         lh@abbaye-saint-riquier.fr
                                                         03 22 999 620


Équipements :                                  Connexion Internet et téléphone
                                                         Accès à outils bureautiques
                                                         Matériel audiovisuel et fonds documentaires


Durée du séjour :                             De 1 à 6 mois


Disciplines :                                      Littérature, arts plastiques, arts numériques,
                                                         musique, architecture, sciences humaines,
                                                         architecture, archéologie, histoire, tourisme,
                                                         patrimoine, théâtre, danse, photographie,
                                                         BD, médiation culturelle


Programme Odyssée :                     1200€ par mois ou 600€ pour deux semaines

Voyage :                                           Remboursé par l’ACCR (après accord sur le montant) et transport
                                                         intérieur par le CCR

Logement :                                       Appartement privé : 70m2, avec une cuisine équipée et 2 salles
                                                         d’eau
                                                         Appartement privé : 30m2 avec une cuisine équipée (+mezzanine)


Restauration :                                  Non fournie. Un per diem est versé par le CCR (40 € / jour)

Sélection :                                        Sur dossier, à remettre le 22 novembre de l’année
                                                         précédant l’année de la résidence


Présélection :                                   Le Ministère de la Culture et de la Communication, par l’ACCR,
                                                          et le CCR